C'est pour ?
Vous voulez faire...

Lestage


Quelles sont les règles de lestage en apnée et chasse sous-marine ?

Pour la chasse sous-marine et l’apnée, le lestage demande une attention toute particulière puisqu’il faut à la fois contrer la flottabilité positive et pouvoir remonter rapidement. Contrairement au plongeur bouteille, l’apnéiste et le chasseur sous-marin ne s’équipent pas d’un gilet stabilisateur. En conséquence, ils doivent parfaitement calculer leur lestage en fonction du type d’eau, de leur combinaison, leur morphologie et de la profondeur à laquelle ils veulent évoluer. Il est important de comprendre que plus vous plongerez en profondeur, moins il faudra vous lester ; en effet, mieux vaut fournir un effort supplémentaire pour descendre mais pouvoir remonter facilement en cas d’urgence.

Une petite technique pour choisir son lestage (pour un chasseur) consiste de prendre 10% de sa masse corporelle en plomb. Un chasseur qui pèse 80kg, mettra environ 8kg à sa ceinture pour un vêtement de 5mm d’épaisseur. Ceci est bien entendu à titre indicatif !

Les différents types de lest : ceintures, plombs, baudriers…

Le baudrier de lestage est parfaitement adapté pour les chasseurs sous-marins. Il permet d’utiliser le poids désiré, dans la limite prévue par le fabricant, en y ajoutant des sachets de grenaille ou des plombs traditionnels. Le baudrier reste un complément de lestage, il s’utilise avec la ceinture de plomb afin de mieux répartir le plombage. On trouve des baudriers en néoprène de différentes couleurs et même des versions « fluo » afin d’être mieux vu des autres utilisateurs de la mer ou de ses coéquipiers. Un chasseur qui pêche dans de petite profondeur peut compléter son lestage par des plombs aux chevilles afin de bien répartir le poids sur toute la surface du corps.

Les ceintures, quant à elles, sont totalement modulables; c’est la façon la plus traditionnelle de se lester. Ces ceintures et bretelles de lestage peuvent accueillir tous les types de plombs à enfiler : plombs classiques, plombs enrobés, lests en fonte… Veillez à bien choisir votre ceinture en fonction de sa matière et de son système de fermeture. On trouve des ceintures en nylon ou en caoutchouc et des boucles US ou marseillaise.

Le plomb de cou est de plus en plus utilisé par les apnéistes qui pratiquent l’apnée dynamique. Les poumons étant une grande source de flottabilité, le plomb de cou permet de neutraliser efficacement cet aspect négatif et procure une meilleure position de l’apnéiste, augmentant ainsi le coté hydrodynamique. Il peut varier de 1.5kg à 4kg voire même un peu plus.


Top